Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Suivi du site

La phase de « préoccupation sérieuse »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 juillet 2011
Cette phase est décidée par la préfecture au vu des critères de suivi et des avis du CETE de Lyon ainsi que des Experts mobilisés dans la phase de « vigilance renforcée ». Leur avis se fonde sur lanalyse du comportement du phénomène, en particulier l’accélération des déformations, le risque d’éboulement dun grand volume ( 1 million de m3) et la concomitance de critères extérieurs tels que l’annonce dune crue au moins décennale de la Romanche, une alerte météo orange ou rouge. La situation correspond à une persistance des symptômes ayant conduit au passage en « vigilance renforcée », un maintien de vitesses élevées et tous les éléments pouvant indiquer une logique de divergence, de non réversibilité du comportement de la zone frontale. Les données disponibles sur l’évolution du mouvement font craindre que le délai avant la phase suivante passe à moins de trois jours.